jeudi 31 janvier 2019

// Relire ses mangas et s'attacher aux personnages fictifs

J'ai toujours été quelqu'un qui adore relire ses livres, et surtout ses mangas. J'avoue ne pas avoir une mémoire de folie, donc si je laisse de côté un manga pendant un moment et que j'y reviens plus tard afin de lire la suite, bah...je recommence tout depuis le début ! Parce que d'un tome à l'autre j'ai parfois du mal à me souvenir ce qui s'est passé. Je peux carrément avoir tout oublié. Cela peut paraitre chiant mais en fait c'est loin d'être gênant, car j'adore relire mes mangas. Même les séries que j'ai terminé depuis longtemps, comme Fruit Basket, Lovely Complex, Card Captor Sakura...j'adore me les relire ! Je trouve que si je lis une suite de manga sans me rappeler le tome précédent, cela peut gâcher le plaisir de lecture. Et puis quand j'ai tellement aimé une série ça ne me dérange à aucun point. Je trouve même ça meilleur, de replonger dans quelque chose que l'on aime. Alors oui c'est sur, beaucoup vont me dire que c'est une perte de temps, ou que il y a tellement d'autres choses à lire. Je comprends tout à fait !

J'ai tellement d'affection pour les mangas (et notamment les shojo comme vous le savez), que en relire certains, c'est comme retrouvez de vieux copains.
C'est peut-être un peu bidon de penser comme ça, mais j'ai souvent tendance à m'attacher aux personnages de mangas. Ou même de romans bien sur, mais c'est plus particulier pour les mangas, car on les suit sur plusieurs volumes, parfois 5, 10, 20 tomes, et on les voit évoluer, grandir, on peut rire, pleurer avec eux, ressentir leurs pluie d'émotions. C'est pour ça que j'aime tellement ça, ils me font ressentir des sensations que les romans ne me font pas ressentir.
J'ai toujours eu cet affection pour Sakura par exemple, l'héroïne de Card Captor Sakura. Elle me suit depuis mes 9-10 ans. C'est un personnage que j'associe au bonheur, à la simplicité, au bien être, à l'espoir, au positif. Je sais que quand ça ne va pas, je me tourne toujours vers elle, le manga, l'anime, peut importe, je sais qu'elle arrivera à me redonner le sourire. Et comme elle j'ai souvent eu tendance à me répéter cette formule magique quand il y a eu des bas dans ma vie ; " tout ira bien ". Alors ça peut paraitre naïf comme ça, mais c'est une toute petite phrase qui fait son effet, qui rassure, qui réconforte. Car elle permet de se concentrer sur ce qui nous fait du bien quand on est au plus bas.

🌸 Est ce que vous aussi vous relisez vos mangas ? 
_ Avez vous des personnages fictifs auxquels vous êtes attaché ?

samedi 26 janvier 2019

Coeur de hérission // Kazé

Coeur de hérisson // Kazé
5 tomes (terminé)
Shojo

Kii se prend d'affection pour Hozuki, le mauvais garçon du lycée, en qui elle voit un hérisson sur la défensive. Une amitié se développe entre les deux jeunes, qui se transforme rapidement en amour pour Kii. Mais les sentiments de Hozuki n'évoluent pas de la même manière.


Je suis une très grande amoureuse des shojo, c'est ce que je préfère d'ailleurs. J'avais lu les premiers tomes à la suite de ce manga, et pendant 1 an je n'avais pas continué, alors qu'il n'y avait plus que deux tomes pour terminer la série (ne me demandez pas pourquoi). Et puis il y a quelques jours j'ai décidé de le relire et de le finir cette fois, en une journée c'était clôturé ! Et quelle petite bulle de douceur j'ai vécu. Je remercie d'ailleurs les éditions Kazé qui m'ont permis de découvrir cette pépite !

Bon, on est loin du shojo qui innove le genre, mais étant très bon public en ce qui concerne ce genre, j'ai adoré ! C'est plein de tendresse et de candeur. On est face à une relation entre deux protagonistes adorables, qu'est ce que j'ai pu les trouver mignons ! J'ai adoré voir leur évolution, et aussi le changement d'attitude d'Hozuki quand il découvre qu'il a des sentiments pour Kii. Mon p'tit coeur a fondu comme un chamallow ! C'est d'ailleurs à ça qu'on pourrait comparer Coeur de hérisson, un bonbon tout fondant et onctueux, tel une guimauve moelleuse. 

Je n'ai rien de plus à dire finalement, car cette série a tout bon ! C'est efficace, doux et loin d'être niais pour autant. Les personnages sont bien développés et attachants, on ne peut que souhaiter de les voir heureux ensemble ! Je vous conseille sans aucune hésitation ce petit manga, qui ne contient d'ailleurs que 5 tomes, que demander de plus ? C'est frais, choupinou à souhait, plein de légèreté, à s'en délecter sans modération !

jeudi 24 janvier 2019

Éclat(s) d'âme // Akata


Éclat(s) d'âme // Akata
4 tomes (terminé)
Seinen

Tasuku a du mal à s'intégrer. Un jour, un de ses camarades de classe lui vole son smartphone alors que le jeune lycéen est en train de regarder une vidéo pornographique gay. La rumeur se répand dans l'établissement. Sur le point de se suicider, le garçon aperçoit la silhouette d'une femme. Un manga sur les problématiques LGBT dans les sociétés modernes.

 

C'est depuis la parution d'Orange que je suis avec assiduité les mangas paru chez Akata, et ce n'est pas pour rien qu'elle est devenu ma maison d'édition préférée. Si vous cherchez des titres originaux, forts, poignants et traitant de sujets d'actualité, je ne peux que vous conseillez de vous tourner vers elle.
Je ne me suis pas jetée toute de suite sur Éclat(s) d'âme à sa sortie, je ne sais pas vraiment pourquoi d'ailleurs, peut-être le trop plein de bons avis, et la peur de passer à côté. Mais après tout, je leur fais une confiance aveugle au niveau de leur choix, alors, pourquoi ne pas tenter ?

Mais quelle claque j'ai pu me prendre ! Je vais avoir du mal à retranscrire toute la beauté et la richesse de l'univers de cette oeuvre, mais j'espère réussir à vous donner envie, parce que c'est une série importante, et il ne faut pas passer à côté.
Une multitudes de sujets nous sont dépeint, on y parle d'homosexualité, de transgenre, d’asexualité, d'acceptation de soi, de la peur du regard des autres, de famille, d'amitié, de l'Amour avec un grand A. Tout ceci est abordé avec une véritable justesse et bienveillance. Aujourd'hui encore il y a  beaucoup trop d'êtres humains qui n'acceptent pas ça. J'ai souvent entendu dire le mot "pédé" comme si c'était un mot normal, un mot gratuit. Mais certains ne se rendent pas compte de la violence de ce mot, de l'impact qu'il peut avoir. J'ai aussi entendu comme quoi une femme devait aimer un homme, et non une femme, ou non plus un homme aimant un homme. Que les homosexuels, lesbiennes, ou transgenre ne soient pas des personnes "normales". C'est révoltant, et injuste. (je sais, je divague encore...)

Éclat(s) d'âme est percutant, touchant, et bouleversant dans sa manière de nous montrer les véritables problèmes de notre société d'aujourd'hui. Il m'a retourné l'esprit et m'a surtout énervé plus d'une fois. J'ai aimé découvrir tous ces personnages aussi complexes qu'attendrissants. Ils évoluent chacun à leur manière, sans fioritures. C'est mené d'une façon intelligente et délicate, même si la mangaka n'hésite pas à nous montrer des scènes assez violentes dans les mots qu'elle utilise. 
Cette série courte en 4 tomes est efficace et frappante dans sa vérité. C'est un véritable tourbillon d'émotion, servit d'un trait explosif, et saisissant. Un manga qui m'aura marqué par son message de tolérance et d'acceptation, et dont je ne suis pas prête d'oublier.

mercredi 23 janvier 2019

On repars de zéro

Je réfléchis depuis pas mal de temps à réorienter mon blog, ce n'est pas qu'il ne me plaisait plus, mais je n'avais plus la motivation d'écrire.
Je pense que si vous me suivez depuis un bon moment, vous connaissez mon amour pour les mangas, animes, et tout ce qui se rapporte au Japon. La nouvelle année n'a pas commencé sous les meilleurs auspices, mais je sais toujours vers quoi me tourner dans ces moments difficiles : les mangas. Depuis toute petite maintenant, c'est ce qui arrive le plus à me détendre. Pareil pour les animes, par exemple, celui qui est mon anti-dépresseur c'est Card Captor Sakura, j'ai beau avoir vu tous les épisodes des tonnes de fois, dès que ça va pas, hop, je recommence la série ! Et c'est un véritable baume au coeur. Sakura m'a accompagné depuis mes 10 ans. C'est un personnage que j'affectionne tout particulièrement, et je pense faire un article pour vous en parler.
Alors je divague je divague... mais en gros voilà, je veux réorienter mon blog en blog manga, anime, Japon... MAIS ! Aimant bien trop les articles tranches de vie, je n'hésiterais pas à entrecouper certains post avec eux. 
Je ne sais pas encore exactement comment je fonctionnerais pour mes prochains articles, mais je pense que je ferais au feeling, je parlerais des fois juste d'un manga, et d'autre fois de plusieurs en même temps, ce sera comme bon me semble ! 
J'espère vous faire découvrir de nouvelles choses, et que vous serez toujours là !

A bientôt,

__ Virginie