vendredi 26 février 2016

Nil, tome 1


Auteur : Lynne Matson
Édition: Pocket jeunesse  
Parution : 2016
Pages : 456

Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…

 

 




Je vous écris mon avis complètement à chaud, car je viens tout juste de le finir. Et de toute façon il faut que j'écrive cette chronique tout de suite sinon je ne serais pas tranquille de la journée ahah ! Donc vraiment désolée si c'est assez brouillon et spontanée, de toute façon je ne prépare jamais rien pour mes chroniques, les mots me viennent comme ça.
Nil ! Ahlala...Nil. En ce moment je le vois passer de partout, des coups de coeur en voici en voilà, sur livraddict il a une excellente note, beaucoup de monde commence à en parler. Je l'avais depuis janvier dans ma PAL car ma patronne me l'avait donné en épreuve non-corrigée. Évidemment je ne l'ai pas lu tout de suite car je ne me voyais pas le lire en hiver. Mais à la fin du week-end à 1000 de Lily, une fille du groupe en a parlé comme quoi ce livre était extraordinaire et la fin incroyable. Du coup, elle a vraiment attisé ma curiosité, ainsi qu'à une copine, on a donc décidé de le lire en lecture commune. Bon, je vous le dis direct, c'est un échec pour moi. Une énorme déception ! Autant pour les personnages que la fin qui nous laisse sans réponse, et mon dieu que j'ai horreur de ça !

Le principe de base est juste excellent, des jeunes qui se retrouvent sur une île qui n'existe pas et ils ont une année pour s'échapper d'ici, sinon ils meurent. Un mélange de Lost et du Labyrinthe sans que ce soit un plagiat, pourquoi pas, même si il y a quand même quelques similitudes, m'enfin, passons. Je ne me suis en aucun cas attachée aux personnages. AUCUN. Mais alors Charley et Thad, n'en parlons pas ! Ils sont exaspérant. Je sais pas, Charley survie 12 jours toute seule sur cette île et dès qu'elle et Thad se rencontrent, c'est "Mon dieu qu'il/elle est beau/belle", "Qu'est ce qu'il/elle est sexy" ! Et en prime on l'a en double à chaque fois vu qu'on a les pensées des deux personnages. J'ai trouvé ça abérant quoi ! Combien de fois j'ai pu lever les yeux au ciel...puis alors cette histoire d'amour qui pont presque deux jours après leur rencontre...N'IMPORTE QUOI ! C'est tellement peu crédible, non de dieu! Heureusement, mais heureusement que j'avais ma curiosité et l'envie de savoir ce qui se cachait derrière Nil (l'île où ils atterissent), sinon j'aurais abandonné direct. MAIS alors le comble du comble, c'est qu'on arrive à la fin sans avoir eu de réponse ! Tout ça pour ça ? Et les réponses alors ? On se retrouve comme des andouilles sans en savoir plus et ça m'a juste mis en colère et très déçue.

Pour ce qui est de l'écriture de l'auteur, elle reste prenante et addictive, ce qui nous fais, malgrè tout, tourner très rapidement les pages et elle maitrise parfaitement le suspense de l'histoire. Je trouve juste ça tellement dommage qu'elle soit allée à la facilité et qu'elle ai rendu ses personnages aussi niais et mielleux. Et pour ce qui est des autres jeunes sur l'île, on ne s'attache pas à eux non plus car l'auteur ne prend pas le temps de les exploiter et donc on a pas l'impression de les connaitre, ils restent assez en surface et sont fades.

Voilà, je pense avoir tout dis. Après ce n'est que mon avis, car il a plu à beaucoup de monde quand même ! Si vous avez envie de retrouver une histoire dans la même veine que Le Labyrinthe, lancez-vous. Mais ne vous attendez pas à un cliffenger de malade. D'ailleurs, il peut se convenir très bien à lui tout seul car l'auteur nous propose une vraie fin.

3 commentaires:

  1. C'est vrai que pour les personnages elle ne s'est pas franchement foulée et je trouve ça dommage, je pense qu'il aurait fallut qu'elle le retravaille encore un peu avant de le publier.
    Parce que j'ai adoré le concept de l'île ! Même si j'ai trouvé ça un peu bête que l’énigme soit si vite (et si facilement) résolue, alors que ça fait des années et des années que Nil existe.. (j'ai pas pu en parler dans ma chronique pour pas spoiler ^^)
    En espérant que du coup le tome 2 corrige ces défauts. :)

    RépondreSupprimer
  2. Le concept me tentait vraiment et je pensais le lire en mai... Mais ce que tu en dis me refroidit super fort. J'ai peur de me retrouver avec le même goût amer que pour Forget tomorrow le coup de la romance trop présente et ratée. Par contre, j'aime que ça se clôture sur une vraie fin, mais du coup je ne comprends pas le fait de ne pas avoir de réponse !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu et j'ai bien aimé :) Après la romance est pour moi un peu trop précipitée, et les personnages trop cucu la praline (enfin surtout Charley !). Sinon dans l'ensemble j'ai adoré l'univers :)

    RépondreSupprimer