dimanche 11 octobre 2015

Le livre des choses perdues

L'Europe est sur le point de basculer dans la guerre. Le jeune David est trop petit pour comprendre la politique, mais il n'en ressent pas moins l'inquiétude qui, chaque jour, mine un peu plus les traits de son père. Le garçon se retrouve livré à lui-même, seul avec Rose, celle qui a remplacé sa mère défunte. Mais un jour, la voix de cette dernière l'appelle, elle est là, toute proche, quelque part au fond du jardin, dans ce tronc creux qui, hier encore, n'était pas là... Et voilà David aspiré dans un autre monde, peuplé de créatures tout droit sorties des contes qu'il lit à longueur de journée. Un lieu magique et violent où, au détour de chaque chemin, le guette un danger qu'il doit affronter s'il veut un jour rentrer chez lui. 

Auteur : John Connolly
Edition : L'Archipel
Parution : 2007
Pages : 346


Mon avis

J'adore les réécritures de contes, étant une grande enfant, les contes ont toujours été pour moi source d'émerveillement. Depuis quelques années j'ai lu pas mal de livres où les contes sont réinventés comme Le pays des contes, Les soeurs Grimm, la trilogie des Contes des Royaumes, Cinder etc... Mais Le livre des choses perdues m'attirait depuis très longtemps, autant par son résumé vraiment accrocheur que ses nombreuses couvertures toutes plus belles et mystérieuses les unes que les autres. J'ai vraiment adoré ma lecture, ce n'est malheureusement pas un coup de coeur comme je l'attendais, peut-être dû à cause de certaines longueurs mais qui ne sont pas dérangeantes pour autant. Mais comme j'ai aimé me plonger dans cet univers aussi bien maléfique que féerique.

L'auteur a un don pour faire ressurgir tout l'horreur des contes de Perrault ou des frères Grimm. Car en effet, la plupart des vrais contes écris par ses auteurs célèbres ne sont pas du tout joyeux mais tournent vraiment dans le dramatique et l'horreur. Là, on est pas du tout dans une ambiance Disney, et c'est ça que j'ai aimé dans ce livre. D'ailleurs, même si le personnage principal a 12 ans, il n'est pas à mettre entre toutes les mains...certaines scènes font froid dans le dos et d'autres tournent même au gore. 
En parlant du personnage principal, David, il m'a beaucoup touché et attendri. Malgré son jeune âge et ses réactions un peu têtues au début par ce brusque changement de vie, tout au long du roman on le voit grandir et murir. Il va rencontrer au fur et à mesure de son aventure toute une palette de personnages tout aussi drôles, courageux et terrifiants. On constate bien d'ailleurs que les monstres que va devoir affronter David font parti de ses angoisses et peur les plus profondes. 

Aucun personnage n'est mis à l'écart, chacun est travaillé et approfondi. J'ai d'ailleurs éclaté de rire à la fin en découvrant la véritable identité d'un personnage qu'on aperçoit tout du long du roman, quand on est fan de la série Once upon a time on se dit que finalement ça ne pouvait être que lui !
La plume de l'auteur est absolument divine, je n'ai rien à redire. Il nous fait passer par beaucoup d'émotions, la peur, le rire, la tristesse, la surprise...je me suis régalée ! Et l'ambiance sombre et poétique est parfaitement retranscrite. On se visualise parfaitement les lieux, châteaux, forêts tant on ne manque pas de descriptions et de détails.

Une lecture parfaite pour Halloween, c'est d'ailleurs le premier de ma PAL d'Hallowctober que je lis et je ne suis pas déçue, notamment par la fin qui est vraiment magnifique et n'aura pas manqué de me donner les larmes aux yeux ! Certes certaines scènes tirent un peu en longueur, mais c'est aussi un livre qui se laisse apprécier tout en prenant son temps. Quelques passages sont quand même gores, mais franchement, moi qui suis une vraie froussarde j'ai tenu le coup ! Un livre que je vous conseille si vous avez gardé votre âme d'enfant et que vous aimez voir la partie véridique et sombre des contes.

3 commentaires:

  1. Oh je l'ai lu il y a quelques années déjà, j'en garde un si bon souvenir ; ta chronique me donnerait presque envie de le relire :P

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi j'aime beaucoup les réécritures et j'ai lu les mêmes titres que toi (+Loup y es tu?) et celui-là me tente énormément et j'espère un coup de coeur (même si je risque comme toi d'adorer sans pour autant en faire un coup de <3). En tout cas tu donnes très envie et c'est tout à fait mon genre, surtout avec la dose d'émotions en prime !

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma pal depuis un moment et ton avis me donne encore plus envie de le sortir !

    RépondreSupprimer