mardi 25 décembre 2018

L'envie d'un Noël doux

Cet article ne sera pas forcément joyeux, il parlera de Noël, de nostalgie et de boule au ventre. J'ai toujours aimé Noël, depuis toute petite. J'associe cette période à une parenthèse magique, où on essaye d'être un peu plus innocent, dans la douceur du moment. Je sais que beaucoup n'aiment pas Noël. Quand j'ai réalisé ça plus jeune, je ne comprenais pas comment on pouvait ne pas aimer cette fête, mais avec le temps, et avec beaucoup de bienveillance, j'ai compris. Pourquoi à Noël, ne ferions nous pas ce qu'on aurait vraiment envie ? Pourquoi se cantonner à ces repas de famille, qui pour certains sont un vrai calvaire. Beaucoup le voit comme une obligation, afin de faire acte de présence. Pourquoi JUSTE parce que c'est Noël, il devrait y avoir ces faux semblants ? Et je ne parle pas que de Noël, mais du 31 aussi. Je pense à tous ceux qui sont seuls, et à ceux qui associent Noël à un mauvais souvenir, tout comme moi. Je n'ai pas perdu de cette magie, c'est vrai que c'est qu'un mois dans l'année, mais je ressens ce mois comme l'accumulation de tout. Des émotions, de la fatigue, de l'effervescence et de l'année. J'aime Noël, mais arrivé à un moment où il me tarde de passer à autre chose. Je ressens ce besoin de faire le vide, de faire le point. Décembre est le mois mi-figue mi-raisin, il n'est pas heureux pour tout le monde. Alors toi, qui n'aime pas Noël, je te comprends. Et ce n'est pas grave du tout. Fais ce que tu as envie, cocoone toi, ne va pas à se repas de famille où tu sens que tu vas t'ennuyer, pense à toi d'abord. Oui tu penseras surement que tu seras égoïste, mais je ne suis pas d'accord. Avec le temps les gens ont perdu de leur bienveillance. Je connais des personnes qui vont à ces repas et où un des membres de la famille va te demander pourquoi tu es toujours célibataire, où il en est le bébé, ou juste te dire que tu as grossis, ou que vu que tu es au chômage, tu ne glande rien. Personne ne devrait vivre ça. 
J'espère en tout cas que vous avez passé une belle année, et que vous la finirais comme il se doit. Moi ce soir je serais dans les bras de mon chéri, et c'est tout ce qui compte.
Prenez soin de vous, et un merveilleux et doux Noël.

2 commentaires:

  1. Coucou,
    Je suis tellement d'accord avec toi! Et ta soirée etait parfaite du coup
    Je te fais de bisous,et vous souhaite encore tout plein de soirées comme ca
    Prends soin de toi

    RépondreSupprimer
  2. En vrai, ce n'est pas noël le problème, mais les autres :D J'avoue que toutes ces conventions, normes, injonctions sont horribles (chomage, amour, travail, argent, famille...) ; il faudrait plus de bienveillance de la part de certains ^^ Je suis d'accord avec ton texte, on a tous le droit de fêter noël et de ne pas le fêter comme bon nous semble ! Et c'est pareil pour le 31 décembre ^^

    RépondreSupprimer