lundi 26 mars 2018

Le ciel est à nous

Rob Coates vit en Cornouailles et partage son existence solitaire entre l’alcool et les aventures d’un soir. La brume ne se lève que lors de ses promenades aux airs de pèlerinages : Rob retourne sur les lieux où il a emmené son jeune fils Jack. Il prend alors des photos panoramiques qu’il poste sur son site, baptisé « Le ciel est à nous ». Derrière ces rares moments de grâce se dévoile, par instantanés, ce que cache la détresse de Rob : l’amour avec Anna, son ex-femme, la réussite professionnelle, un fils chéri, leur complicité partagée. Et puis le drame, et un champ de ruines.
Rob fait de son mieux pour se détruire à petit feu, mais une découverte va le forcer à se remettre en question. Il lui faudra revenir aux sources de sa peine et projeter une lumière nouvelle sur son histoire.
Au-delà du chagrin et de la culpabilité, pourra-t-il trouver la paix et se réconcilier avec le monde ?

Avant tout, je tiens à remercier Benoit des éditions Le cherche midi pour l'envoie de ce livre, il a su attiser ma curiosité alors que je ne me serais peut-être pas tournée de moi-même vers lui.

C'est compliqué de parler de ce genre de livre. Le genre qui détruit à petit feu, mais que tu ne peux t'empêcher d'aimer par la force qu'il procure. Le ciel est à nous est un roman qui ne peut vous laisser insensible. Même moi qui n'ai pas d'enfant, cette histoire m'a filé un tas d'émotions ainsi que des frissons tout du long.
On ne peut qu'être bouleversé par ce couple et ce qui leur arrive, c'est déchirant, poignant et tout ce tourbillon de sentiments est basculé par l'amour que portent Rob et Anna pour leur petit garçon. Ils affrontent cette épreuve en se soutenant, mais en faisant des erreurs aussi, car l'auteur démontre la vulnérabilité, et qu'au bord du désespoir, l'être humain est prêt à tout.

La plume est magnifique, dès le début j'ai été happé par l'atmosphère qu'a su créer l'auteur. On est dans un texte délicat, doux et amère, mais aussi intense. Les émotions décrites ne tombent en aucun cas dans le pathos. On est pas dans le trop, mais dans le vrai, l'authenticité. Et c'est tellement bien écrit qu'on ressent comme un vécu à travers les lignes.
C'est une histoire très triste, mais qui regorge de jolis moments qui sont importants, ces petits instants de vie qui font tout.

16 commentaires:

  1. Il a l'air intéressant et riche en émotions, je n'étais pas super tentée à la base, mais tu as piqué ma curiosité. Ton avis me donne envie de découvrir ce livre, merci ;)

    RépondreSupprimer
  2. Olala, ça a l'air très beau mais très dur ! Je ne sais pas si c'est le genre que j'ai envie de lire en ce moment, mais je note pour plus tard ! =)
    Ravie que tu aies aimé en tout cas, des doux bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est assez dur, néanmoins il ne manque pas de jolis moments tout doux ♥

      Supprimer
  3. J'ai hâte de le découvrir ! C'est une de mes prochaines lectures et il me tarde de l'ouvrir pour me plonger dans ce très beau roman :)

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman a l'air d'une histoire difficile, mais aussi très belle. 😪 A découvrir !

    RépondreSupprimer
  5. C'est bon tu me l'as vendu ! haha :) Je suis toujours davantage touchée par les histoires tristes. D'ailleurs presque tous mes livres préférés m'ont brisé le coeur ! merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air très beau, ce livre ! Je ne connaissais pas du tout mais tu me donnes envie de tenter :)

    RépondreSupprimer