samedi 13 janvier 2018

Vers le minimalisme

Cette sensation de se retrouver coincer entre vos objets, vous l'avez déjà eu ? C'est ce que je ressens. Un sentiment de trop, d'accumulation au fil des années, qui ne me ressemble plus, qui me fait regretter. Je regrette d'avoir acheté des objets sous le coup de l'impulsion, alors que j'aurais pu garder mon argent pour autre chose de bien plus important, je suis sûre qu'on est plusieurs à se dire ça, et c'est ce que je me dis tous les jours depuis quelques temps. Quand je regarde les pop et Tsum Tsum que j'ai, je ne ressens plus cet enthousiasme que j'avais en me les procurant. Ce n'est pas que je n'aime plus ça, juste que je n'en ai plus envie, et que cela prend bien trop de place maintenant. Maintenant que j'ai besoin d'un mode de vie plus aéré, plus distingué, plus pure.
Cela concerne aussi bien les livres. J'essaye de ne plus me laisser avoir sous le coup de l'achat, et de prendre vraiment les livres qui me font envie, et qui pourrait me plaire. C'est comme certain livre qui ne me correspondent plus, que je n'ai plus envie de garder. Alors je n'hésite pas à donner, à des amis, à des associations, à vendre si je peux. Pour faire plus de place, et rafraichir un peu mes bibliothèques. Pour accueillir des nouveaux, et ne plus me sentir étouffer. 
C'est comme pour mon espace dans ma salle de bain, je me suis rendu compte récemment n'avoir pas besoin de grand chose finalement, juste le nécessaire. Et encore je fais le tri plusieurs fois par an, mais je suis contente de ce que j'en ai fais. Un coin qu'avec ce dont j'ai besoin.

Peut-être que certain trouveront que c'est beaucoup, mais comparé à ce que j'avais il y a quelques années, je me sens bien mieux comme ça. Quelques crèmes pour les mains (j'adore ça mais je me suis calmée), le nécessaire pour ma peau, des lingettes lavables et du maquillage, juste ce qu'il faut. Et ça me suffit. 

J'espère que cet article vous aura plu ! Je sais qu'il y a bien moins de chronique de livre, mais mon blog s'est dirigé vers le lifestyle, ce qui fait que je parle un peu de tout. Plein de bisous !

13 commentaires:

  1. C'est un excellent article. Et tu sais à quel point je suis réceptive à ce mode de vie. Faire le tri et le vide, c'est bien connu, ça libère l'espace et l'esprit. Si tu as besoin de conseils, n'hésites pas ;)

    RépondreSupprimer
  2. Ça fait très longtemps que je me suis tournée vers le minimalisme (plus de 5 ans, je crois) et je comprends tout à fait cette sensation que tu as et ce choix. Je ne garde plus les livres non plus (sauf les coups de cœur que je suis certaine de relire) je les donne beaucoup et je ressens un certain plaisir à savoir que des livres dont je ne veux plus raviront d'autres lecteurs :D
    Concernant les objets, je n'ai jamais ressenti le besoin d'en acheter beaucoup, et le peu que j'ai me donne parfois cette sensation d'étouffement :)
    Je te rejoins totalement sur cet article, il est très bien, merci d'en avoir parlé :D

    RépondreSupprimer
  3. Je ressens exactement la même chose que toi ces derniers temps. Avec le Chéri, on a toute la collection des figurines des disney infinity et la semaine passée, on a mis les 3/4 à la cave... Besoin de plus d'espace, je n'arrête pas de trier et de ranger, mais qu'est-ce que ça fait du bien une fois que c'est fait ! En ce qui concerne les livres, de base je n'achète que ceux où je me dis "je pourrais les relire un jour" ou bien ceux où j'ai eu un énorme coup de coeur. Ce qui fait encore beaucoup mais les livres sont mon péché à moi .. Et puis je me dis : " J'ai déjà réduit les cosmétiques, les vêtements et les chaussures. Je peux bien acheter quelques livres quand j'en ai envie..."

    Merci pour ton article en tout cas ! C'est marrant de voir que de plus en plus de personnes ont besoin d'espace :)

    RépondreSupprimer
  4. Les POP avant j'en avais envie de pleins et jalousais toutes celles que je voyais sur Booktube... et je me rends compte aujourd'hui qu'elles ne me manquent pas finalement, et que je ne suis pas sûre non plus de craquer pour elles le jour où je gagnerai enfin ma vie. Donc ce fut un mal pour un bien :) Mais sinon il y a un type d'objets décos que j'adorerais avoir, ce sont les figurines féériques, fragiles et coûteuses.

    J'ai un peu de mal à me séparer d'objets qu'on m'a offert car je trouve ça "méchant" et il y en a sûrement que je garde pour le "on sait jamais" ou sans même savoir pourquoi alors que je n'en ressens rien.

    niveau produits de beauté je pense que j'aurais un peu de mal à en avoir très peu, pareil pour les bouquins. par contre je me rends bien compte que maintenant j'achète quand j'ai vraiment envie et surtout après un temps d'attente, donc moins de risques d'achats coups de tête et influencés par les autres que je regrette plus tard :)

    Et les vêtements c'est pareil j'aime avoir pleins de styles différents donc je ne pourrai jamais faire très restreint ni éthique. Mais il est vrai qu'il y en a certains que je garde alors que je ne mets plus, et je remarque aussi que j'achète plus souvent ce que je trouve joli alors que je suis en manque de "basiques" (comme un pantalon noir et un blanc par exemple) ^^

    Bref, le manque de moyens financiers me sert un peu à être plus réfléchie finalement même si c'est pénible ; mais j'ai encore beaucoup de travail à faire niveau minimalisme :) je ne pourrais pas être totalement de ce mode de vie de toute façon je crois, mais comme le disait Margaud une fois il faut adapter selon notre personnalité, nos envies etc. et personne n'est parfait alors mieux vaut se féliciter pour les petits efforts que culpabiliser de ne pas faire assez.

    bravo pour ton parcours en tout cas là dedans, l'important est que tu te sentes bien. Bisous <3

    RépondreSupprimer
  5. J'éprouve aussi le besoin d'arrêter de tout le temps acheter sous le coup de l'impulsion même si je n'ai jamais été une grosse acheteuse^^' Mais j'ai envie de me centrer sur ce que j'ai réellement besoin, comme toi et ça fait du bien de faire du tri !! Mais bon, je garde aussi plein de petits objets que j'aime <3 J'enlève le nécessaire^^ !
    Encore un chouette article, j'adore les sujets que tu évoques, aussi bien concernant les livres que la vie, ce qui te touches :) !

    RépondreSupprimer
  6. Très bon article ! Je te comprends tout à fait ! Je suis moi-même en train de me tourner vers un mode de vie plus minimalisme. Depuis plus de six mois, je me suis désencombré d'environ 50 livres que je ne voulais plu, qui ne m'avait pas plu ou même qui me correspondait plus. J'ai donné pratiquement toutes mes peluches (sauf certaines qui me tiennent à coeur) à l'hôpital pour enfants de ma ville et depuis, je me sens mieux, moins oppressé par les objets et pour éviter de faire des achats compulsifs, je réfléchi mieux avant d'acheter, pareil pour les livres, je n'achète pleins de livres d'un coup, je n'achète que ce qui me fait vraiment envie.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ce genre d'article et cela ne me dérange pas qu'il y ait moins de chronique sur ton blog! Je prends un peu le même chemin que toi, comme beaucoup d'autre il me semble et cela fait un bien fou!
    Dernièrement j'ai eu envie de prendre un nouveau départ avec mon blog, reprendre tout à zéro et c'est avec un grande joie et un soupçon de regret que mon blog démarre cette année 2018 à neuf!
    En ce qui concerne les livres, je fais régulièrement un tri mais cela m'ennuie d'avoir commencer une série et de ne pas la finir... Ce qui me rend triste c'est quand les livres ont été des cadeaux, je suis assez matérialiste sur ce points... :/

    RépondreSupprimer
  8. Pour les livres, pourquoi ne pas te tourner vers la bibliothèque ? Comme ça tu rends les livres et tu ne stockes pas =) Je fais comme ça, sauf pour certains, j'en achète encore de temps en temps (faut faire marcher les petits commerces ^^) mais du coup, avec beaucoup de parcimonie =)
    Bonne continuation dans ton parcours ! =)

    RépondreSupprimer
  9. Intéressant cet article. C'est une envie que je partage et j'espère bien faire le tri petit à petit cette année. Aussi bien pour les livres que pour le reste.

    RépondreSupprimer
  10. C'est un mode de vie que je partage à moitié ^^ On va dire que faire du tri, du rangement, conserver ce qui est utile et pratique, ça me va complètement. Je le fais régulièrement et je suis entièrement d'accord avec toi. Bon, j'ai pas mal de choses rangées dans des boîtes, des cantines ou des cartons - du coup, ça fait pas trop envahissant :D
    Malheureusement, j'ai trop l'âme d'une archéologue, je rêve d'un bureau proche d'un cabinet de curiosité avec pleins de trucs aussi féerique que curieux. Je ne pourrais pas aller dans un style trop épuré, blanc et minimaliste, j'aurais l'impression d'être à l'hôpital, que ça manque de vie et de chaleur.
    En tout cas, c'est un super mode de vie, je suis complètement admirative des personnes qui s'en inspirent, qui le pratiquent au quotidien. Ton article était hyper intéressant, merci ;)

    RépondreSupprimer
  11. Joli article ! Le minimalisme, cela semble être dans l'ère du temps (ce n'est absolument pas un reproche). Je suis impressionnée que tant de personnes ressentent le besoin de faire le tri dans leur vie dans une même période. Et j'admire franchement ceux et celles qui parviennent à se séparer de tout le superflu.

    Personnellement, j'ai ressenti ce besoin de netteté, de faire le tri en ce début d'année. C'est fou ce que l'on peut accumuler sans s'en rendre compte.
    J'ai tout récemment trié mes cosmétiques, je n'en utilise quasi jamais, alors à quoi bon ? (et puis ça faisait au moins 3ans que je les avais...ouverts !) J'ai également fait un grand tri dans mes vêtements (à tel point qu'il ne me reste que quelques pièces) mais au moins, ce sont des pièces que j'aime, qui sont en parfait état et que je porterai plus souvent.
    Côté bouquin, j'emprunte énormément à la bibliothèque, mais je fais encore pas mal d'achats. Quoi qu'il en soit, j'ai décidé de me séparer de tout les titres que je n'ai pas aimé et que j'ai encore en ma possession.

    Mais tout ça... ce n'est rien comparé à ma paperasse ! Entre mes anciens cours de l'unif, mes affaires d'institutrice, mes rapports, mes brouillons, etc. j'en ai pour des jours ><
    Oh tient...et si je triait les dossier de mon pc en même temps ? :p

    RépondreSupprimer
  12. Si le minimalisme est ce dont tu as besoin en ce moment, tu as raison de faire du tri et de prendre que ce dont tu as besoin. C'est dommage que tu parle de regret en regardant certaines choses qui ne te font plus autant plaisir qu'avant. Pour ma part j'essaie d'éviter les regrets, sentiment que je trouve trop négatif ... Il y a aussi des objets que j'ai acheté à un moment mais qui ne me procure plus autant de joie, dans ce cas je me dis que sur le moment ça m'a fait du bien, j'ai aimé ça, j'en ai eu besoin. Je ne regrette pas parce que je sais que ça m'a fait plaisir, même si aujourd'hui je n'en achèterais plus. Mais c'est bien de pouvoir faire la différence entre ce dont tu as envie et ce dont tu as besoin :)

    RépondreSupprimer
  13. Un super article, et tu as raison de faire le tri :) J'en fais moi aussi, et je réfléchis toujours avant d'acheter tel ou tel objet.

    Par exemple, je suis attentive aux produits de beauté que je prends, ayant la peau très fragile et sèche. Déjà, je ne me maquille pas, donc pas de maquillage à la maison, et j'ai une crème hydratante, un tube de BB Cream et quelques huiles végétales :)

    Pas grand chose donc, mais ça me suffit et c'est pareil au niveau des livres : lorsqu'un livre ne m'a pas plu, je ne le garde pas, mais je fais en sorte qu'il puisse servir à d'autres personnes.

    Passe une belle soirée Virginie, et ton blog est super, continue ! ;) Bisous ♥

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer