Les dernières chroniques :

samedi 17 septembre 2016

Blacklistée

Auteur : Cole Gibsen
Édition : Hugo Roman
Parution : 2015
Pages : 336

En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...

 







Plutôt que de se choisir notre livre du mois avec Margaud, on a voulu se faire une lecture commune ! Et vu qu'on avait Blacklistée en commun, et qu'il correspondait bien avec la période de la rentrée, ça tombait bien. Surtout que le thème principal ; le harcèlement scolaire, nous touche particulièrement toutes les deux.

L'originalité du roman est que l'harceleuse passe du côté de l'harcelée. J'ai constaté que le début de l'histoire était un peu trop rapide car on a pas le temps de découvrir Regan en tant que bourreau. C'est ce que j'aurais apprécié ! Et en même temps on ne pers pas de temps car on entre tout de suite dans le vif du sujet. Regan est un personnage attachant, mais sans plus pour moi finalement. Je n'ai pas senti cette alchimie que j'ai ressenti avec d'autres personnages. Mais elle est courageuse, car malgré tout le mal qu'elle a pu faire, derrière ce masque se cache une jeune fille souffrant énormément de trouble de l'anxiété, mais pas que. Elle a cette peur de se retrouver seule du jour au lendemain, chose qui va malheureusement lui arriver. C'est aussi le genre de personne qui a du mal à trouver sa place et qui ne s'est pas encore pleinement trouvé. En ce qui concerne les autres personnages, j'ai beaucoup aimé Nolan, bien que sa relation avec Regan (qu'on sent venir à trois kilomètre) soit très prévisible. Il est simple et assez naturel finalement, ça change de tous ces bad boys, hommes mystérieux...et ça fait du bien ! Un autre personnage mais qui cette fois m'aura vraiment crispé ; la mère de Regan. Étant dans la politique, elle est focalisé sur la réputation de sa fille, à lui dicter ce qu'elle doit faire, comment elle doit se comporter...je l'ai trouvé insupportable !

Pour ma part, le harcèlement scolaire était trop peu exploité et le tout était un peu trop romancé et assez soft finalement. J'aurais voulu que l'auteur aille plus loin (oui je sais c'est sadique). Il y a un manga, qui traite du même sujet que je vous conseille : "Life", et là pour moi on a face au véritable harcèlement scolaire.
Blacklistée est aussi bien trop prévisible (SAUF pour une révélation à la fin, que j'avais quand même deviné, j'ai même demandé à Margaud qu'elle me le confirme mais elle n'a pas cédé ahah!) et c'est vraiment dommage. La fin est jolie, plein d'espoir, bien qu'un peu mièvre quand même. 
Le style est fluide et addictif, c'est très agréable à lire et on dévore les pages à une vitesse folle. L'auteur a su installer son intrigue et le suspense qui va avec, du coup, on a toujours envie de savoir ce qui va se passer par la suite.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment, mais c'est bien loin d'être un coup de coeur. Le sujet sur le harcèlement est trop peu approfondi. Mais l'auteur fait passer un joli message, et nous fait comprendre que OUI, on peut s'en sortir, si on s'en donne les moyens, qu'on se bouge les fesses et que l'on en parle. Et que NON, ce n'est pas en broyant du noir dans sa chambre en disant que l'on est inutile et que tout le monde nous déteste que l'on s'en sortira. 

50 commentaires:

  1. J'ai lu pas mal de critiques qui allaient dans ton sens. C'est dommage de ne pas avoir exploité à fond le sujet même s'il y a un joli message tout de même. En même temps, je me dis que c'est pas forcément un sujet facile à traiter quand on ne l'a pas vécu et peut-être que le côté doucereux a été choisi à cause de la cible du livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense aussi, c'est pour ça que c'est vachement romancé aussi ^^
      Après je n'ai pas dis que c'était mal traité, mais j'aurais voulu que l'auteur se lâche un peu plus :)

      Supprimer
  2. Ce n'est pas le genre de roman vers lequel j'irai de moi-même mais si je tombe dessus à la bibliothèque, je le lirais bien !

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me tente énormément mais je pense que je vais l'emprunter à la bibliothèque... :)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tellement entendue parler de ce livre ! Je crois que je vais craquer *.*

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre me tente quand même pas mal !

    RépondreSupprimer
  6. Le thème du harcèlement scolaire me touche beaucoup, mais je ne sais pas si ce livre me conviendrait, surtout au niveau de Regan qui était au départ une harceleuse. :/ A voir, mais je ne pense pas le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a pleins de livres sur le harcèlement scolaire donc tu as du choix :)

      Supprimer
  7. Ce roman ne m'attire pas vraiment... Pas sûr que j'apprécie la personnage principale, et de plus, si le thème du harcèlement scolaire n'est pas assez exploité, je ne pense pas me laisser tenter.

    RépondreSupprimer
  8. Ta chronique est très complète. Au sujet du harcèlement au Japon, si celui ci est beaucoup abordé dans les mangas c'est que c'est un phénomène énorme là bas et très connu depuis longtemps qui est nommé "Ijime" (ce qui signifie intimidation), du coup les japonnais ont une longueur d'avance sur ce sujet car c'est quelque chose qu'ils connaissent très bien! La mangaka qui a écrit Life en a été victime donc c'est sûre qu'elle maîtrise le sujet (et c'est triste pour elle d'ailleurs) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je connais l'ijime :) et j'avais appris oui en lisant une biographie de la mangaka qu'elle en avait été victime. Life fait parti de mes mangas préférés, je l'ai relu l'année dernière...vraiment intense, mais qu'est ce que Manami fait flipper XD

      Supprimer
  9. Ok, je le testerai aussi, bien que le fait qu'elle était de l'autre côté au départ ne va pas bien me faire commencer avec elle.
    Ce sujet me touche également énormément.
    S'en sortir...des fois, on se demande, mais c'est clairement grave. C'est aussi des situations très compliquées.
    Oui, Life est très marquant, j'avais vu le jdrama, l'ijime :(
    J'ai aussi lu a silent voice et hâte que le film d'animation sorte, mais j'ai eu du mal avec les dessins, et la fille là était presque trop gentille XD.
    En plus avec FB et cie, on ne peut vraiment plus espéré une déconnexion ... :s..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu le drama de Life aussi, qui est beaucoup plus soft que le manga qui lui est vraiment marquant !
      Oui A silent voice les dessins sont particuliers il faut s'habituer ^^

      Supprimer
  10. Un sujet qui m'interpelle ! Je retiens le titre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas j'ai bien apprécié ma lecture :)

      Supprimer
  11. Bon bah, tu me vends pas du rêve avec ta chronique. ^^ Du coup, même si le sujet est intéressant, je ne sais pas trop si j'ai envie de le lire. Je note quand même. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahah désolée ^^ il y a pleins d'autres livres sur le harcèlement scolaire qui sont beaucoup plus exploités :)

      Supprimer
  12. C'est un sujet qui peut m'intéresser ou intéresser mes ados. Pour ma part, tu es convaincante et le fait que l'héroïne commence par être harceleuse est intéressant. Je vais me renseigner avec d'autres critiques pour voir s'ils rejoignent ton avis. En tout cas, merci pour la découverte ! :3

    RépondreSupprimer
  13. Il me tente beaucoup depuis sa sortie :)

    RépondreSupprimer
  14. Un roman pour lequel le sujet m'intéresse beaucoup... J'ai vu pas mal d'avis positifs, alors je suis curieuse^^

    RépondreSupprimer
  15. Je pense que c'est un roman qui pourrait me plaire, le harcèlement scolaire est en effet un sujet intéressant et complètement d'actualité (surtout avec les réseaux sociaux justement ...) Mais d'après ta chronique je vois que le sujet n'est pas assez exploité, c'est dommage ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pas assez poussé, mais ça reste un beau roman :)

      Supprimer
  16. Il faut VRAIMENT que je le lise !!!

    RépondreSupprimer
  17. Je l'ai dans ma PAL mais finalement ton avis présente beaucoup de points qui t'ont un peu butée dans ta lecture sans pour autant que tu ais détesté. A voir si moi aussi je les note à ma lecture. On pourra en discuter comme cela. Bon je n'ai plus qu'à le sortir. Bisous Virginie. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu passeras un bon moment :) bisous!

      Supprimer
  18. J'aime bien le sujet ! Je me laisserais bien tenter..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai passé un très bon moment en tout cas ! ^^

      Supprimer
  19. J'en ai entendu pas mal parler, je me laisserais peut-être tenter, mais je ne pense pas l'acheter, plutôt l'emprunter ! :P

    RépondreSupprimer
  20. Blacklistée n'est pas le livre qui me tente le plus mais si l'occasion se présente, pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas oui :) tu auras peut-être une jolie surprise!

      Supprimer
  21. Je pense s'arrête j'aurais lyre merle regret que toi, à savoir avoir le point de vue de la harceleuse dans un premier temps. Mais si je le trouve à emprunter, je le prendrai sûrement, histoire de me faire mon propre avis.

    RépondreSupprimer
  22. Ça a tout de même l'air sympathique pour une lecture qui se lit facilement avec un sujet sérieux :)

    RépondreSupprimer
  23. Je l'ai en ebook. Je dois dire que je trouve dommage, comme tu le dis, que le sujet du harcèlement ne soit pas assez exploité. Le côté romance ne m'intéresse pas dans ce livre, en plus ... Il va falloir que je revois mes attentes à la base concernant l'harcèlement scolaire !

    RépondreSupprimer
  24. Dommage, le sujet du harcèlement scolaire m'intéresse mais au vu de ta critique, je ne note pas celui-ci. J'ai lu Maux d'enfants de Sébastien Tissandier sur ce thème, tu connais ?

    RépondreSupprimer
  25. J'avais bien aimé ma lecture, mais j'avais été un peu déçu après les éloges que j'en avais entendu.

    RépondreSupprimer
  26. Dans le même thème 13 raisons de Jay Asher m'avait énormément marquée !
    http://labibliaudette.blogspot.fr/2016/09/treize-raisons-de-jay-asher.html

    RépondreSupprimer
  27. Je sors d'un polar sur base de harcèlement, c'était chaud à lire ! Mais on est loin du harcèlement scolaire cela dit... En tous cas moi ce livre-là ne me tente pas :/

    RépondreSupprimer