jeudi 30 juin 2016

La langue des bêtes

Auteur : Stephane Servant
Édition : du Rouergue
Parution : 2015
Pages : 448

Au fond des bois, vit une communauté d'anciens membres d'un cirque. Depuis très longtemps ils ne donnent plus de spectacle. Un jour, de grands travaux grignotent le territoire autour d'eux, et on oblige l'enfant de la famille, La Petite, à rejoindre l'école du village. Dans la continuité de son roman précédent, Le Coeur des louves, Stéphane Servant raconte une fable contemporaine, sur la perte de nos origines primitives, le rapport aux animaux et à la nature dans notre monde contemporain.

 
J'ai découvert ce livre à sa sortie, en septembre 2015. C'était une des libraires de La soupe de l'Espace qui me l'avait vivement conseillé. J'ai du l'acheter quelques jours après (il en faut peu pour me convaincre). Il a par contre un peu dormi dans ma PAL, j'attendais le bon moment pour le lire. Et c'est Margaud qui a choisi ce moment, en le piochant dans ma PAL (un petit challenge qu'on se fait chaque mois, choisir un livre dans la PAL de l'autre afin de le lire pendant le mois). Elle était justement entrain de lire un autre livre de cet auteur ; Le coeur des louves qu'elle dévorait. J'avais donc terriblement hâte de lire La langue des bêtes. Et que dire d'autres, à part "wahou" ?

Petite, jeune enfant, vit avec ses parents et trois amis dans une caravane à côté d'un ancien chapitaux de cirque. La famille de Petite était autrefois Saltimbanque et ne donnent plus de spectacles depuis bien longtemps. Ils se retrouvent alors à vivre au milieu de carcasses de voitures et à la lisière d'une forêt inquiétante. Un jour, une autoroute va se construire sur leur terrain et tout va alors basculer dans la vie de cette petite troupe.

Ce livre est sans aucun doute le plus étrange qui m'ai été donné de lire. Même si certains passages étaient assez flous et complexes pour moi, j'ai été embarqué par cette histoire du début à la fin et j'ai vécu une expérience incroyable. Cette histoire, c'est soit on aime, soit on aime pas. C'est un récit tout en lenteur et descriptions qu'il faut apprendre à savourer. En parlant des descriptions, elles sont superbes, moi qui adore l'automne, j'étais servi par l'ambiance de cette histoire ! On rencontre des personnages uniques et totalement inhabituels. J'ai aimé les découvrir au fur et à mesure du récit, que leur carapace se dévoile petit à petit.

L'ambiance de ce récit bascule entre le réel et l'imaginaire. Une atmosphère mystérieuse, inquiétante et onirique voile cette histoire qui est bercée par une des plus belles plumes qui m’aie été donné de lire. L'écriture de l'auteur est envoutante et sublime, je n'ai jamais rien lu d'aussi beau. L'histoire m'a même parfois fait penser à un conte.

C'est une histoire à la fois magnifique et déroutante, certaines scènes peuvent déranger. Mais j'ai aimé les plusieurs sujets abordés ; le pouvoir des mots, des légendes, qui permettent de faire face au monde actuel. La barrière de l'enfance au passage de l'âge adulte qui est parfaitement exploité. L'amour qui est présent sous toutes les formes, et l'auteur démontre qu'il peut aussi bien remplir de bonheur qu'être dévastateur.
Ce qui est sur, c'est que l'on ne ressort pas indemne de ce livre. Je suis passée par pleins de phases d'émotions, aussi bien par l'émerveillement que le dérangement. Je ne regrette en aucun point cette lecture qui est une expérience exceptionnelle à vivre.

27 commentaires:

  1. Il dort aussi dans ma PAL depuis quelques temps, ta chronique est exactement ce que j'imagine, j'attends de ce livre, tu me donnes vraiment envie de le sortir de ma PAL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de voir ta vidéo sur Le fils de l'ombre et de l'oiseau (un livre qui me donne terriblement envie d'ailleurs!) et je pense que La langue des bêtes pourra te plaire!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce que fait le Rouergue, ce livre me tente beaucoup :) !

    RépondreSupprimer
  3. Je veux ce livre ! Je veux ce livre ! Ta chronique me donne tellement envie de découvrir la plume de l'auteur et l'histoire, l'atmosphère... Si je le trouve, je fonce ! Merci pour cette découverte. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir :) ton enthousiasme fait plaisir à voir.

      Supprimer
  4. Tu me donnes envie de découvrir ce livre ! L'ambiance a l'air pleine de mystère, et tu me tentes beaucoup avec la plume de l'auteur et l'histoire. Peut-être un nouveau Le soleil est pour toi, qui sait ? (d'ailleurs j'ai vu qu'il était dans ta PAL, il faut que tu le liiiiises ! Ce livre est tellement bien !). Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le lis en ce moment Le soleil est pour toi, j'ai un peu de mal à rentrer dans l'histoire mais je pense que je vais aimer ^^

      Supprimer
  5. Hum, autant j'ai confiance dans la maison d'édition, autant je pense que je ne serai pas séduite... pas vraiment mon style. Même si, pourquoi pas un jour hein ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas ! Tu me donnes envie de le découvrir! :)

    RépondreSupprimer
  7. Les romans de Stéphane Servant sont toujours étranges et fascinants, tu l'as bien souligné ! Je te conseille vivement Le coeur des louves si tu ne l'as pas lu, il est sans doute un peu plus accessible que La langue des bêtes, mais aussi beau.

    Je découvre tout juste ton blog, il est tout mignon ! J'adore ta bannière :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes jolis compliments! Le coeur des louves est dans ma PAL je pense l'en sortir cet automne ^__^

      Supprimer
  8. J'ai bien bien envie de découvrir cet auteur... j'en entends beaucoup de bien et mon ancien patron en a fait un coup de coeur ! (c'est un argument de poids ! :) ).

    Bravo pour cette très belle chronique. :)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis vraiment tentée par ce roman, ce que tu en dis est très intriguant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je t'ai intriguée alors je suis contente ^^

      Supprimer
  10. Ça donne envie, tout ça! Je n'ai encore jamais lu un livre de cette maison d'édition, mais je trouve qu'ils sont tellement beaux! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui les couvertures sont à chaque fois superbes :)

      Supprimer
  11. Ca a l'air d'être vraiment une jolie histoire. Tu la vends bien en tout cas. =)

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connaissais pas ce livre et ce que tu en dit m'intrigue. Si j'ai l'occasion de le découvrir pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  13. Je ne connaissais pas ce livre, merci pour ta chronique qui me donne envie de le lire ! :)

    RépondreSupprimer
  14. Une histoire qui a l'air très bien écrite et qui sort un peu du lot j'ai l'impression :) !! Je note, tu me tentes trop :P !!!

    RépondreSupprimer
  15. Malgré ta chronique, je ne suis pas certaine à 100 % d'apprécier ma lecture de ce roman. Je ne pense pas le lire, pour le moment !

    RépondreSupprimer
  16. Intriguant ! Je serais curieuse de le lire :)
    Merci pour ta chronique, je le note quelque part ^^

    RépondreSupprimer