Les dernières chroniques :

mardi 26 avril 2016

Hugo de la nuit

Auteur : Bertrand Santini
Édition: Grasset Jeunesse 
Parution : 2016
Pages : 224

Après Le Yark et Jonas, le requin mécanique, tous deux en cours d’adaptation au cinéma, Bertrand Santini livre chez Grasset-Jeunesse un nouveau roman qui allie humour et gravité, tendresse et impertinence. Il y explore la nature des rêves, à travers une intrigue aux ramifications subtiles. À l’instar du jeune héros du livre, le raisonnement du lecteur est chahuté jusqu’aux révélations finales, qui viennent bouleverser nos convictions les plus profondes.
Servi par des dialogues percutants et des scènes parfois burlesques, l’univers baroque d’Hugo de la Nuit nous entraine dans la plus étrange des aventures nocturnes, où Shakespeare ne craint pas d’être cité aux côtés de Scooby-doo !
 
 
 
 
Ce qui m'a tout de suite attiré avec ce livre c'est sa magnifique couverture dotée de ses quelques dorures brillantes qui nous envoutent dès qu'on le prend en main. Il commençait sérieusement à me faire de l'oeil depuis sa sortie, et en voyant les bonnes critiques qui fleurissaient sur la blogo, allé hop, on repart avec ! Mon libraire m'a en plus confirmé que j'allais me régaler. Finalement je n'ai pas attendu longtemps, je le commençais l'après midi même pour le finir le lendemain matin. Et ce petit livre est effectivement un pure régal !

Suivre les aventures de Hugo était un véritable plaisir. C'est un petit garçon terriblement attachant, bien qu'aux vues de ses réactions assez enfantines, j'ai trouvé qu'il faisait un peu plus jeune que ses 12 ans. Mais on peut tout à fait le comprendre, ce qu'il va vivre est très loin d'être facile. Concernant l'histoire, je ne vous dirais rien ! Je n'ai pas envie de vous spoiler comme je l'ai été, et vu que le résumé n'est qu'un extrait et qu'il plane comme un mystère autour de cette histoire, j'en fais de même ! Sachez juste que l'on parle de fantômes, de mort et de zombies. C'est clair que dit comme cela vous pouvez vous dire "Oulala ! Mais ça a l'air d'être bien déprimant dit donc !" et bien détrompez-vous ! Ce roman est un concentré d'humour ! Surtout grâce à ses personnages décapants et totalement loufoques.

On ne s'ennuie à aucun instant. La plume de l'auteur est joliment tournée et les chapitres sont courts ce qui fait que l'on a pas le temps de s'attarder sur des futilités. J'ai complètement adhéré à l'univers de Bertrand Santini qui est à la fois unique, sombre et magique. L'ambiance m'a aussi un peu rappelé les histoires farfelues de Roal Dahl.
L'auteur nous embarque dans son histoire sans que l'on en décroche, par ses mots il arrive aussi bien à nous faire rêver qu'à nous faire frissonner. L'intrigue est originale et ne manque pas de piquant et de rebondissements ! On va de surprises en surprises.

En tout et pour tout, ce conte onirique est délicieux et savoureux. L'auteur nous évade grâce à son imagination débordante. L'histoire est touchante et remplie d'humour sans en faire trop, tout est parfaitement dosé ! Si vous voulez un livre très bien écrit, avec un peu de magie, d'étrangeté et d'onirisme, je vous le conseille amplement, les aventures nocturnes du petit Hugo ne pourront que vous plaire !

32 commentaires:

  1. Voici un livre qui me fait totalement envie ! Merci de ta jolie chronique.

    RépondreSupprimer
  2. La couverture et jolie et j'aime bien la façon que tu as d'en parler :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'ai eu du mal à trouver mes mots comme d'habitude mais bon ^^

      Supprimer
  3. Ce livre à l'air génial. Si il y a de l'humour à la Roald Dahl et de la magie, que demander de plus ? ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre a l'air d'être une pure merveille *.*

    RépondreSupprimer
  5. Tu m'as convaincue ! ^^
    Est ce que tu connais "L'Etrange Vie de Nobody Owens", de Neil Gaiman ? Je ne sais pas si ce roman lui ressemble (un peu, beaucoup... ou pas du tout), mais ta façon d'en parler m'y a fait penser.

    Et - sans rapport - je suis très fan de ta bannière ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii je connais ! Je ne l'ai pas lu, mais l'histoire est assez semblable xP donc oui il lui ressemble -^^-

      Merciiii pour ma bannière, ça fait très plaisir !!

      Supprimer
  6. Je trouve la couverture très belle, et ta chronique donne très envie de le lire ! :)
    La mention du nom de Roald Dahl me vend du rêve également :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Il est vraiment top j'espère que tu laisseras tenter ^^

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout ! Mais ça m'a donné envie de le lire ! :D Je l'ajoute, grâce à toi, dans ma wishlist ! :) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai dû croiser deux ou trois fois ce livre, et en dehors de la couverture, personne ne m'avait convaincu qu'il pouvait me plaire. Mais, ta chronique me donne vraiment envie. Une ambiance à la Roal Dahl, mention de morts et de zombies, le tout saupoudré d'humour... rah tu m'as convaincue!
    Jolie bannière hihi, en plus, les titres du moment s'accordent parfaitement à l'ambiance de ton blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héhé ça ne pourra que te plaire alors!
      merciiiiii encore pour ton aide ;D

      Supprimer
  9. Bonjour,
    Tout d'abord je tenais à te remercier d'être passée sur mon blog il y a quelques temps, je ne te réponds que maintenant car j'ai repris mon espace il y a peu.
    Ton blog est superbe :)
    En ce qui concerne le livre que tu présentes, hum, ça m'intrigue tout ça, je le note. Merci beaucoup, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci de ton passage :)
      A bientôt j'espère, bisous !

      Supprimer
  10. Encore une fois, un ouvrage inconnu pour moi. Et tu m'as convaincue ! Merci pour ces belles découvertes :)

    RépondreSupprimer
  11. Grâce à ton article, j'y ai fait attention hier au boulot et je confirme : la couverture est sublime !! :)
    En revanche, j'ai eu un petit bug, ma collègue l'a placé en "roman ados", et plutôt en dessous de table... ? Personnellement, je le verrai mieux sur la table "à partir de 11 ans".
    Je vais l'emprunter pour le lire, mais en attendant, pour qu'il rencontre le bon public, qu'en penses-tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis du même avis que toi, il correspondrait plus pour les plus jeunes à partir de 12 ans à peu près. En même temps je peux comprendre aussi ta collègue, car l'auteur parle de la mort, mais ce n'est pas violent ou quoi que ce soit, et comme toi je l'aurais mis pour cette tranche d'âge ;-)

      Supprimer
  12. Ahah moi aussi j'ai tout de suite succombé à la couverture ! Par contre, ayant lu Nobody Owens (sans l'adorer), j'hésite à me lancer dans ce livre mais ta mention de Roald Dahl finit de me convaincre et il a l'air de faire l'unanimité :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que même si l'histoire se ressemble un peu avec Nobody Owens, c'est quand même plus dans un ton humoristique :)

      Supprimer
  13. Tu me donnes très envie de découvrir ce livre ! Je note de suite, il a l'air super.

    RépondreSupprimer
  14. C'est un livre qui me tente beaucoup, et encore plus vu ton avis !

    RépondreSupprimer
  15. Ca fait plusieurs fois que je le vois passer, et il me tente énormément !

    RépondreSupprimer
  16. Merci Virginie pour cette super chronique ! ;)

    RépondreSupprimer