lundi 21 mars 2016

Les contes de la ruelle



Auteur & Illustrateur : Nie Jun
Édition : Gallimard
Parution : 2016
Pages : 128

Dans un quartier paisible du vieux Pékin vivent Doubao, un grand-père facétieux et Yu'er, la petite fille qu'il a adoptée. Bien que paralysée des jambes, la fillette est gaie et pleine de vie.

 

 

J'ai acheté et lu cette BD aujourd'hui même. Un peu comme Les jours sucrés, c'était un achat totalement imprévu et impulsif. J'ai complètement craqué pour la couverture, le résumé qui ne se comporte que d'une phrase ; "Dans un vieux quartier de Pékin, Yu'er et son Pépé Doubao vivent leur quotidien à la manière d'un conte de fée." Voilà, il ne m'en fallait pas plus, et cerise sur le gâteau, les dessins qui m'ont tout de suite émerveillé. Et c'est encore un joli coup de coeur!

On suit donc dans 4 petites histoires Yu'er et son pépé qui vivent des jours heureux dans leur vieux quartier. La première ne m'a pas tant transcendé mais j'ai adoré les trois autres, surtout les deux suivantes, qui sont touchantes et magiques. Nie Jun arrive autant à mettre de la poésie dans ses histoires que dans ses dessins. C'est un véritable plaisir pour les yeux, une gourmandise qu'on prend plaisir à lire et à regarder les petits détails, les jolies couleurs chatoyantes et pastels. Les traits sont fins, délicats. Les personnages ont chacun leur petite bouille reconnaissable, drôle et adorable.

C'est ce que j'aime dans les œuvres asiatiques, que ce soit dans les mangas, animés, films, musiques, livres, BD...les auteurs/illustrateurs arrivent toujours à associer poésie, douceur et magie avec perfection. Encore une fois, je vous conseille ce bijou plein de sensibilité.

2 commentaires:

  1. Entièrement d'accord, une très belle suprise <3

    RépondreSupprimer
  2. Ca a l'air génial ! *w* Je sens que je vais me régaler avec cet ouvrage. Les graphismes sont magnifiques.

    RépondreSupprimer