samedi 12 mars 2016

L'Autre, tome 1 : Le souffle de la hyène


Auteur : Pierre Bottero
Édition: Le livre de poche  
Parution : 2006
Pages : 329

Natan habite au Canada. Il excelle dans tous les sports, au point que c'en est étrange. Shaé vit près de Marseille et possède, tapie au fond d'elle-même, une chose qu'elle ne maîtrise pas. Lorsqu'ils se rencontrent, ils comprennent que leurs existences sont liées... Un récit fantastique où deux adolescents découvrent leur héritage, fascinant et dangereux, et le poids de leurs responsabilités.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
J'ai fini récemment la trilogie d'Ellana avec beaucoup d'émotion, je pouvais alors commencer la nouvelle série de Bottero que je n'avais encore jamais lu ; L'Autre. Pierre Bottero fait parti de mes auteurs préférés, j'aime l'amour qu'il portait aux mots, à ses personnages, l'univers qu'il a réussi à créer. J'avais hâte de lire autre chose de lui, loin de l'univers de Gwendalavir. Malheureusement en étant malade et à cause d'un événement récent dans ma vie privée je n'ai pas pu l'apprécier à sa juste valeur, je l'ai donc un peu fait trainer, ce qui n'était pas plus mal non plus car cela m'a permit de savourer pleinement l'histoire que j'ai adoré. Je n'ai pas autant aimé qu'Ewilan et Ellana mais j'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie de Natan et Shaé !

Pour l'histoire, je ne vous révèlerais rien de plus que ce qu'il y a dans le résumé, moins on en sait et mieux c'est. C'est encore meilleur quand l'ont découvre tous les mystères qui regorgent cette histoire au fur et à mesure de la lecture.
Natan et Shaé sont tous deux ultra attachants. C'est aussi ça la magie de Bottero, il arrive à nous créer des personnages crédibles et pas niais pour un souhait. Nos deux protagonistes apprennent à se connaitre au fil du temps, à s'apprivoiser, s'accepter tel qu'ils sont. Quel plaisir de les suivre dans leur péripéties ! Ils sont intelligents et audacieux, têtus aussi à certains moments, mais aussi touchants à d'autres.

L'ambiance est toujours parfaitement décrite par une plume peut-être moins poétique mais très dynamique et fluide. Les mots coulent comme une rivière. Mais l'auteur arrive toujours à choisir ses moments où la poésie fait surface.
L'auteur nous en a encore mit plein les yeux par un récit rempli d'originalité, d'aventure et d'action et aussi par la mythologie qu'il a crée. On ne s'ennuie à aucun moment car il se passe toujours quelque chose. J'ai vraiment hâte de lire la suite pour voir ce que l'auteur nous a réservé !

1 commentaire:

  1. Pierre Bottero est aussi un de mes auteurs préférés... Et c'est vrai que cette trilogie est géniale elle aussi ! On retrouve cette magie et cette aventure qui nous emporte dans Ewilan. D'ailleurs, ce monde n'est peut-être pas si éloigné de Gwendalavir qu'on le croit... ;)

    RépondreSupprimer