mercredi 14 octobre 2015

Circus Mirandus

Micah Tuttle, un jeune orphelin, vit avec son grand-père loufoque Ephraïm dans une petite ville américaine. Son quotidien est bousculé du jour au lendemain lorsque ce dernier tombe gravement malade. Décidé à ne pas rester coincé avec sa grand-tante Gertrude, une femme froide et sévère, il part à la recherche du mystérieux Circus Mirandus dont lui a souvent parlé son grand-père...
Un cirque extraordinaire où chaque artiste a un don magique. En effet, seul « L'homme qui contrôle la lumière » pourrait exaucer un vœu et sauver Ephraïm. Tout au long de sa quête, avec son amie, la très rationnelle Jenny, Micah va grandir, apprendre à surmonter le deuil et découvrir l'héritage que lui a laissé sa famille...

Auteur : Cassie Beasley
  Édition : Auzou
Parution : 08/10/2015
Pages : 359




Mon avis

C'est en trainant en librairie que je suis tombée sur ce livre. La couverture et le titre m'ont tout de suite attirée, déjà l'objet livre lui-même est magnifique mais quand j'ai vu qu'il y avait un cirque, je n'ai pas hésité ! Je l'ai acheté, et c'est très rare que j'achète à l'aveugle comme ça. Je suis complètement raide dingue de l'univers des cirques, l'ambiance, la magie qui peut régner dans un tel lieu. Et Circus Mirandus nous retranscrit parfaitement toute cette magie.

Ce ne sera pas une longue critique, car par besoin de s'étaler pour une petite merveille tel que Circus Mirandus. C'est une histoire douce, pleine de tendresse, d'humour et de magie. On s'émerveille comme un enfant en le lisant, comme Micah en découvrant le cirque. Certains personnages sont attachants comme Micah qui est à croquer, son grand-père adorable et drôle...et d'autres personnages atypiques comme le Plieur de Lumière que je m'identifiais bien comme Johnny Depp en Willy Wonka dans Charlie et Chocolaterie tant il est étrange et sort de l'ordinaire.  La relation qui se forme entre Micah et Jenny est attendrissante, même si Jenny est un peu énervante par moment. Il y a aussi Kitsch, le perroquet qui m'a fait beaucoup rire tant elle est têtue et boudeuse!

L'écriture est fluide, ça se lit tout seul et c'est poétique en même temps. On arrive parfaitement à se mettre dans l'ambiance et à ressentir l'univers magique du Cirque Mirandus.
Donc une très jolie lecture, à partir de 10 ans. Mais qui peut se lire si on est adulte aussi, surtout si on a gardé son âme d'enfant !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire